Posté le par dans Bien communiquer, Blog, Métiers.

_APR8101 ps2.jpg
Les journalistes sont les intermédiaire entre vous, l’entreprise, l’association, etc qui souhaite communiquer et les lecteurs, auditeurs ou spectateurs de leurs médias.
Lorsque vous souhaitez rédiger un communiqué de presse, il est essentiel de bien avoir à l’esprit que vous vous adressez à des journalistes et non à vos clients ou concurrents.
Tâchez de bien comprendre quels sont leurs besoins, leurs préoccupations, leurs responsabilités au sein de la rédaction et donnez leur ce qu’ils attendent !
 

La première chose qu’un journaliste attend d’un communiqué de presse

La première chose qu’un journaliste attend d’un communiqué de presse, c’est qu’il le concerne.

C’est à dire qu’il soit vraiment en rapport avec son domaine d’expertise.
Chaque journaliste a un rôle bien définit dans la rédaction et est en charge de rubriques thématiques qui lui sont propres et qui ne sont pas celles dont son voisin aura en charge.
Donc quand vous ciblez la rédaction d’un magazine, inutile d’adresser votre communiqué de presse à tous les journalistes de la rédaction mais uniquement à celui qui est en charge de traiter de votre domaine d’activité.

 

Ne dites pas tout !

Le journaliste attend que votre communiqué de presse lui apporte du contenu clair, informatif, répondant à ses préoccupations.
Le contenu doit être pertinent et permettre au journaliste de compléter efficacement ses enquêtes.
Bref, ne retenez qu’un mot : plus-value !

Suggérez au journaliste un angle nouveau de traiter une information.
Par exemple, si vous souhaitez annoncer le lancement d’un nouveau produit, préférez mettre en avant les besoins et problématiques auxquels ce nouveau service répond, quel est le service rendu, à qui il est destiné et pourquoi personne n’y avait pensé avant plutôt que le détail de ses capacités techniques.

Inutile aussi d’être exhaustif. Je dirais même, ne soyez surtout pas exhaustif !
Votre communiqué de presse doit informer sur l’actualité de votre entreprise. Si votre information retient l’intérêt du journaliste et qu’il souhaite en savoir plus, il saura décrocher son téléphone et là, ce sera gagné !

 

Attention au jargon technique

Lorsque vous envoyez un communiqué de presse, vous voulez être compris des journalistes, n’est-ce pas ?
Et le journaliste souhaite également être compris de ses lecteurs.

Alors n’envoyez pas de communiqués truffés de mots techniques que seuls les experts de votre domaine d’activité, voire les techniciens de votre entreprise peuvent comprendre.
Votre communiqué de presse sera jugé rebutant et le journaliste se détournera de votre communiqué, faute d’en avoir saisi l’intérêt.

Utiliser du vocabulaire technique n’assoie pas votre positionnement d’expert.
Encore une fois, ce qui est peut être valable pour vos partenaires ou concurrents ne l’est pas pour les journalistes (Lire notre article, Ne vous trompez pas de destinataire).

 

Vous aussi, donnez votre avis !